( 18 août, 2017 )

Randonnée ou à la randon ?

Les vedettes des sorties, laissez-moi vous dire qu’il existe une histoire lexicale intéressante autour du terme randonnée. Du verbe « randir », c’est-à-dire « courir avec impétuosité », est né le terme randon et dans son sillage, « randonner » qui s’illustre d’abord dans le vocabulaire de la chasse. À l’origine du terme, cette activité référait à la course que les chasseurs font après les bêtes qu’ils chassent. Ce n’est qu’en 1798 dans la cinquième édition du Dictionnaire de l’Académie, on emploie le terme pour désigner « marcher longtemps sans s’arrêter ».

“Le mieux est de marcher. Car la vie est une traversée du désert.”

“Le mieux est de marcher. Car la vie est une traversée du désert.”

1234
« Page Précédente
|